Hypnose

L’hypnose médicale

Peut vous servir à vous accompagner pour faire le deuil des traumatismes antérieurs, Accepter de perdre le contrôle pour remettre en mouvement votre imaginaire et visualiser positivement cette grossesse, gérer les sentiments et les émotions et diminuer les tensions psychiques et physiques, vivre une grossesse épanouie.

L’auto hypnose antalgique :

Il existe d’importantes variations dans la perception de la douleur d’un individu à l’autre.

Le ressenti de l’accouchement est différent chez chaque femme et à chaque accouchement,  impliquant les composantes principales de la douleur  :

  • la composante sensorielle (permet d’identifier et de localiser la douleur),
  • la composante émotionnelle (signale l’inconfort),
  • la composante cognitive et comportementale (interprète la douleur et adapte le comportement).

La douleur de l’accouchement à une réelle dimension physique mais aussi une dimension psychique.

Accoucher sans douleur ne veut pas dire accoucher sans souffrance.

Tout le travail consiste à accepter les contractions comme des alliées indispensables à la rencontre avec l’enfant.

Le corps est sain, il fait ce qu’il doit faire. Par des contractions plus douloureuses, il prévient que le moment de la naissance va commencer, pour que l’on puisse s’organiser, se préparer à ce moment qui doit être sécurisé.

L’identification et l’acceptation de ces signaux permettront l’ajustement du niveau du seuil de la sensation et de la douleur.

Le but de l’apprentissage de l’auto-hypnose antalgique n’est pas d’accoucher sans APD mais de l’accepter si elle devient nécessaire, en toute sérénité.